Du cinéma plein les yeux

Back

Héros et têtes d'affiche

André Azaïs a souvent repris dans ses compositions le rôle clé du héros pour valoriser l'ensemble de l'affiche. Que cela soit à travers la représentation du comédien principal ou à travers le titre même du film quand celui-ci reprend le nom d'un personnage célèbre.

On reconnaît donc ici des figures familières que le 7ème art a pu décliner en série, remake ou

variante : Zorro, Robin des bois, Fu Manchu, Coplan, Batman, San-Antonio, Dracula. Ces personnages portent en eux tout un univers d'aventures aux codes bien définis que le spectateur aime retrouver.

Azaïs utilise également la renommée d’illustres acteurs et actrices, comme John Wayne, Clint Eastwood, Géraldine Chaplin ou Sean Connery, dont

les noms s'inscrivent en gros caractères, aux côtés de ceux de Robert Hirsch, Eddie Constantine et autre Ken Clark. Les identifier immédiatement par l'affiche permet ainsi d'aller à l'essentiel.

Azaïs nous rappelle par son traitement privilégiant le personnage de cinéma que celui-ci se superpose à celui de l'acteur. Catherine Deneuve peut

être demoiselle de Rochefort, Belle de jour ou Peau d'âne, Clint Eastwood peut être Space Cowboy, l'évadé d'Alcatraz ou l'inspecteur Harry. Mais Peau d'âne aura toujours dans l'imaginaire collectif le visage de Deneuve, comme l'inspecteur Harry celui d'Eastwood.